Les prix de Ruby et Violette sont allés aux représentants de l’élevage de chevaux de Zangersheide.

décembre 31, 2020 Non Par Carole


Le cavalier chilien de saut d’obstacles Samuel Parot sur un cheval nommé Atlantis a remporté le tournoi Ruby et Violette.

Le tournoi a eu lieu dans le cadre de la 6e manche de la série d’hiver de la WEF Challenge Cup, le 16 février 2017, au Centre équestre international de Palm Beach, Wellington, États-Unis. Le prix du tournoi est de 35 000 dollars américains.

L’événement s’est déroulé conformément à FEI Art. 238.2.2а, classe 3 *, hauteur d’obstacle 1,50 m. Concepteur du parcours du tournoi Richard Jeffrey. Le nombre de participants au tour de qualification de la compétition – 61 couples sportifs, 22 couples sportifs ont pris le départ.

Le couple d’athlètes Atlantis et Samuel Parot ont complété le parcours de barrage avec zéro point de pénalité, le temps de parcours était de 31,94 secondes.

Le deuxième résultat du parcours a été montré par le duo sportif Prince Royal Z MFS et le brésilien Pedro Mulaert, le temps de parcours était de 33,68 s.

Les troisième et quatrième résultats ont été apportés par: l’Américaine Laura Chapot sur un cheval nommé ISHD Dual Star – 33,79 s., L’Irlandais Daniel Coyle sur un cheval nommé Cita – 33,92 s.

Samuel Parot a commenté son résultat:

Atlantis (hongre de 14 ans, élevage de chevaux Zangersheide) a remporté de nombreux tournois Grand Prix de niveau l’année dernière. Il est très rapide et prudent sur la route. Grâce à ses qualités dynamiques, ainsi qu’à une excellente orientation dans l’espace et une direction instantanée, nous avons pu gagner sur un terrain étroit.

Vainqueurs du parcours Ruby et Violette 1,50 m:

1. Atlantis, 2003, hongre, élevage de chevaux Zangersheide / Samuel Parot (Chili) – 0/0 / 31,94 sec.

2.Prince Royal Z MFS, 2007, étalon, élevage de chevaux Zangersheide / Pedro Mulaert (Brésil) – 0/0 / 33,68 sec.

3. ISHD Dual Star, 2002, jument, sport irlandais / Laura Chapot (USA) – 0/0 / 33,79 sec.

4. Cita, 2006, jument, Holstein / Daniel Coyle (Irlande) – 0/0 / 33,92 sec.



Source link